L’HISTOIRE

Appelé par le roi Pelias (Ivo Garrani) pour servir de précepteur à son orageux fils Iphitos (Mimmo Palmara), le colossale Hercule (Steve Reeves) en route vers sa destination,fait la connaissance de Iole (Sylva Koscina) après l’avoir sauvée d’un accident qui s’annonçait mortelle pour la jeune femme.

Le valeureux héros de Thèbes apprendra plus tard que celle-ci est la fille du souverain. Iphitos, jaloux de la puissance du demi-dieu, décide d’affronter seul le terrible lion de Némée.

Malgré l’intervention d’Hercule, le fils du roi trouve sa tragique destinée.

Fou de douleur et accusant le preux héros de l’Olympe, Pelias demande à ce dernier de combattre le taureau de Crète. Sorti vainqueur de cet affrontement, Hercule prend la décision d’aider Jason (Fabrizio Miani), véritable héritier du trône, qui a été écarté de celui-çi par la roublardise de Pelias.

Hercule et son équipage se mettent donc en quête de la mythique toison d’or, joyau du royaume, qui avait disparu.

ANECDOTES

« Les travaux d’Hercule » est le premier volet d’un diptyque dont la seconde partie, « Hercule et la reine de Lydie », sortit un an plus tard.

La direction de la photographie pour les deux long-métrages fût confié à Mario Bava. C’est le culturiste américain Steve Reeves qui prête ses traits au brave héros mythologique.