L’HISTOIRE

Jusqu’où ira la folie des hommes dans l’inépuisable course à l’armement ? Leur quête de la destruction n’a décidément aucune limite.

Ayant pris conscience de la terrible menace que représente l’humanité, les autorités martiennes décident d’agir et d’appliquer le sinistre « plan 9 » : « la résurrection des morts ».

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout
Alerté pour un survol d’objet non identifié au-dessus d’un cimetière, l’inspecteur Clay (Tor Johnson) va rencontrer son tragique destin face à deux créatures revenues d’entre les morts : un vieil homme (Bela Lugosi) et sa femme (Vampira), récemment décédée. Jeff Trent (Gregory Walcott), pilote d’avion et voisin du lieu où se déroule ces biens étranges faits, prend l’initiative avec l’aide de l’armée de stopper cette « invasion » venue d’un autre monde…

L’image contient peut-être : 1 personne

ANECDOTES

Scénario confus, direction d’acteurs approximative, effets spéciaux ratés, tel est le monde du réalisateur Ed Wood, véritable légende du cinéma bis. Affublé du titre de « plus mauvais film du monde », celui-ci se verra quelque peu réhabilité en 1994, lorsque Tim Burton décidera de mettre en scène une magnifique biographie du controversé réalisateur incarné par Johnny Depp. L’ironie fera dire que « Plan 9 » au final aura rapporté plus d’argent que le film de Burton.

« Plan 9 » fût la dernière apparition de Bela Lugosi à l’écran, celui-ci décèdera quelques temps avant le tournage. Ses rares scènes proviendront de chutes conservées par Ed Wood.

L’image contient peut-être : 3 personnes, intérieur