L’HISTOIRE

Harry Dean (Michael Caine), escroc flegmatique, a un plan parfait pour dérober à un richissime homme d’affaires, Ahmed Shahbandar (Herbert Lom), une magnifique statuette représentant le visage de l’impératrice Lissu.

Avec la complicité d’Emile Fournier (John Abbott) et d’une danseuse dénichée dans un cabaret de Hong Kong, Nicole (Shirley MacLaine), Harry va pouvoir entreprendre son ingénieuse arnaque. Cette équipée hétéroclite s’envole donc vers un pays d’Orient où séjourne le milliardaire et son précieux bien.

Nicole, sosie de sa défunte épouse (mais aussi de l’ancestrale impératrice) devra le séduire afin que Harry Dean puisse s’approcher du fabuleux trésor. Mais notre joyeuse bande ne se doute pas que le nanti Shahbandar n’est pas un homme dupe et dès la première entrevue pressent une ruse sournoise.

Voyant que rien ne fonctionne comme il le désire, Harry devra improviser face aux nouvelles situations…

ANECDOTES

L’année 1966 sera celle de la consécration pour l’acteur Michael Caine puisque ce film s’ajoute à « Alfie » qui fut un succès, mais aussi à « Un homme en pleine forme » et au deuxième épisode de « Ipcress – Danger immédiat », « Mes funérailles à Berlin ».
En 2012, un remake d’ « un hold-up extraordinaire » sera réalisé, « Arnaque à l’anglaise » avec les comédiens Colin Firth et Cameron Diaz.