L’HISTOIRE

Deux hurluberlus, Harry Turner (Bing Crosby) et Chester Babcock (Bob Hope), petits escrocs sans grande envergure, tentent d’embobiner des badauds de Calcutta en essayant de leur vendre un « kit de vol interplanétaire ». Suite à une démonstration désastreuse, Babcock perd la mémoire.

Un médecin indien (Peter Sellers) leur conseille d’aller trouver de l’aide dans une lamaserie au Tibet.

astronautes malgré eux_01

Suite à une confusion avec les valises, Chester est abordé à l’aéroport par Diane (Joan Collins), un agent du 3ème échelon, une organisation criminelle.

Chester et Turner se retrouvent en possession de la formule d’un super carburant. Au Tibet, les deux compères mettent la main sur une drogue permettant d’accroitre les performances mémorielles. Chester se retrouve seul détenteur de la formule tant convoitée.

Apprenant que seule Chester détient la formule, Diane négocie la somme de 25000 dollars aux deux associés et les invite à Hong-Kong. Arrivés à Hong-Kong, la drogue leur est subtilisée.

Désireux de s’imposer dans l’ordre mondial face aux USA et la Russie, le 3ème échelon décide d’envoyer dans l’espace le duo et ainsi devancer l’union soviétique qui compte expédier deux singes à bord d’une fusée.

astronautes malgré eux_02

ANECDOTES

« Astronautes malgré eux » est le 7ème film de la série « Road to » initiée en 1940 avec « Road to Singapore » réunissant déjà Bing Crosby, Bob Hope et Dorothy Lamour.

Un 8ème film fut envisagé en 1977 mais la mort de Bing Crosby stoppa le projet.

EXTRAIT