L’HISTOIRE

Lors d’une expédition en bathyscaphe, le docteur Ken Tashiro (Akira Takarada), le docteur Jules Masson (Masumi Okada) et le journaliste Perry Lawton (Richard Jaeckel) sont pris dans une secousse sismique sous-marine.

Ces derniers, ayant perdu connaissance et coincés au fond de l’océan, se font secourir par de mystérieux plongeurs.

L’étroit véhicule et ses passagers sont récupérés par un gigantesque sous-marin.

Après avoir repris leurs esprits, le trio rencontre l’étrange équipage.

Le capitaine, Graig McKenzie (Joseph Cotten) prétend avoir plus de 200 ans et que son vaisseau, l’Alpha, a été conçu il y a 160 ans. A ses côtés se tient un « jeune » médecin, le docteur Ann Barton (Linda Haynes).

latitude-zero_1

McKenzie décide d’emmener les explorateurs vers son lieu de résidence : Latitude zéro. Durant le voyage, ils sont pris en chasse par un submersible ennemi : le requin noir, commandé par le capitaine Kuroi (Hikaru Kuroki), travaillant sous les ordres du maléfique Dr Malic (Cesar Romero).

Malic,ennemi juré de McKenzie, cherche par tous les moyens d’asservir Latitude zéro. Aidé par la technologie de l’Alpha, McKenzie réussit à échapper aux assaillants et à atteindre sa destination où le docteur Masson, grièvement blessé, pourra être soigné.

Protégée par un immense globe, la fabuleuse cité repose dans les profondeurs abyssales. Le groupe de « terriens » est totalement fasciné par les merveilles que propose ce lieu étonnant. La population, principalement composée d’éminents scientifiques ayant décidé de rejoindre ce monde utopique, vit en parfaite harmonie.

latitude zero_3

Un physicien japonais, le docteur Okada (Tetsu Nakamura) et sa fille Tsuruko (Mari Nakayama), désireux de rejoindre la pacifique communauté, se font capturer par les sbires du docteur Malic.

Alerté, McKenzie monte une équipe afin de libérer les deux malheureux. Cette troupe, composée de McKenzie, des trois « terriens », du docteur Barton et de Kobo (Kim Omae) se rend donc sur Black Rock, une île servant de base à Malic et à sa maîtresse Lucretia (Patricia Medina). Là-bas, les téméraires sauveteurs devront affronter des abominations créées par Malic…

latitude zero_2

ANECDOTES

C’est un programme radiophonique américain qui est à l’origine du scénario du film.

Patricia Medina était mariée à Joseph Cotten au moment du tournage.

Les effets spéciaux sont signés Eiji Tsuburaya et la musique est d’Akira Ifukube, deux fidèles collaborateurs d’Ishiro Honda.