L’HISTOIRE

Le directeur d’un célèbre magazine new-yorkais est découvert mort dans son lit à l’hôtel où il séjournait. Le détective du lieu (Jack Weston) signale avoir aperçu une jeune femme dévêtue sortir précipitamment de la chambre du défunt. Tony Ryder (Dean Martin), seul hériter, se retrouve à la tête de l’entreprise de son oncle. Si la nouvelle que celui-ci était en galante compagnie se propageait, l’acquisition de nouveaux capitaux auprès des banques serait compromise.

il a suffit d'une nuit_02

Tony et ses nouveaux collaborateurs décident de retrouver l’inconnue. Seul indice, une boucle d’oreille représentant un symbole chinois signifiant « chance ».

Katie Robbins (Shirley MacLaine), travaillant au service de recherche du magazine, est conviée à assister à un conseil d’administration face à Tony. Sous le charme, celui-ci lui propose de prolonger leur conversation « professionnelle » dans un restaurant. Le détective de l’hôtel, convoqué par Tony, reconnaît Katie et lui signale. Craignant avoir affaire à un futur scandale et pire,à une maître-chanteuse, Tony et son entourage ordonne à l’enquêteur de la suivre.

De retour au bureau, Katie trouve un colis a son nom. Elle y découvre un somptueux manteau de fourrure sous les yeux médusés de son amie Marge Coombs (Norma Crane). Katie lui raconte que ce cadeau provient d’un richissime homme d’affaire qu’elle a sauvé de la noyade dans la piscine de l’hôtel où elle passait quelques vacances. Craignant d’être aperçue sortant de la chambre du vieil homme, elle décide d’enjamber le balcon et de s’esquiver par la chambre voisine, celle où se trouve le corps de l’oncle de Tony.

Katie choisit de rendre le coûteux manteau au magasin sans se douter que le détective l’observe d’un œil suspicieux. Le directeur de la boutique refuse de reprendre l’embarrassant présent malgré l’insistance de la jeune femme.

il a suffit d'une nuit_01

Le soir même, Katie doit recevoir les parents de son fiancé, Warren Kingstey Jr (Cliff Robertson), vétérinaire de son état. Malgré les réticences de la mère du jeune homme, la petite famille se retrouve à faire le tour des boîtes de la ville. Dans la première d’entre elles, se trouve Tony accompagné d’une charmante personne…

ANECDOTES

Joseph Anthony a commencé sa carrière comme acteur en 1934 dans « Hat, Coat and Glove » de Washington Minier. Ce n’est qu’en 1956 avec « Le faiseur de pluie » qu’il s’essaiera à la réalisation. Dans les années 1950-1960, il apparaîtra dans de nombreuses séries.