L’HISTOIRE

Mary Henry (Candace Hilligoss) est une jeune organiste vivant dans une petite ville des États-Unis. Accompagnée de deux amies, elle se retrouve à participer à une course de voitures. Dans le véhicule adverse, une bande de jeunes hommes bien excités. Les jeunes femmes, sur le point de les dépasser sur un vieux pont ferroviaire, se font surprendre par une brusque embardée de leurs concurrents. L’automobile des trois amies se fait projeter hors du pont et tombe dans la rivière. Durant des heures, les recherches ne donnent aucun résultat jusqu’au moment où Mary ressort complètement hagarde de l’eau. Remise de son expérience traumatisante, Mary décide de partir pour l’Utah pour reprendre une nouvelle vie et son travail d’organiste. Approchant de sa destination, une étrange apparition (Herk Harvey) surgit devant sa voiture. Manœuvrant pour l’éviter, elle se retrouve dans le fossé. Un étrange parc laissé à l’abandon installé au bord d’un lac asséché attire sont œil au loin.

Arrivée dans la petite ville, elle se rend dans une maison d’hôte tenue par Miss Thomas (Frances Feist) afin d’y trouver une chambre. Elle y fait la connaissance d’un autre locataire au comportement insistant, John Linden (Sidney L. Berger).

Les jours suivants ne feront que renforcer le sentiment de paranoïa de Mary. Quel est donc cet être fantomatique qui vient la tourmenter sans cesse et pourquoi se sent-elle irrémédiablement attirée par cette étrange fête foraine abandonnée près du lac ?

ANECDOTES

« Le carnaval des âmes » sera le seul long-métrage de fiction de Herk Harvey. Il se consacrera durant toute sa carrière à la réalisation et à la production de films éducatifs.

« Le canaval des âmes » sera un flop à sa sortie en 1962 mais deviendra culte bien des années après grâce à l’intérêt des cinéphiles.

L’éditeur Critérion sortira une édition DVD complète du film.

Seule l’actrice principale, Candace Hilligoss aura une carrière professionnelle d’actrice, le reste du casting se composant essentiellement de figurants locaux.

EXTRAIT